Puisque toutes les filières mènent quasiment aux mêmes écoles, un élève doit choisir sa voie en fonction de ses goûts et de sa motivation : les calculs stratégiques de chance de réussite selon telle ou telle filière sont totalement stériles !

Si vous êtes porté vers l'abstraction, choisissez la filière comportant le plus de mathématiques : MPSI.
Si vous êtes attiré par l'explication du réel, choisissez une filière comportant le plus de physique ou de chimie : PCSI.
Mais si vous souhaitez vraiment connaître le concret, c'est vers la filière PTSI que vous devez vous tourner.

Vous aurez, en deuxième année, la possibilité de continuer respectivement dans les filières MP, PC ou PT, ou bien, quel que soit votre choix de première année, d'intégrer la filière PSI et d'allier ainsi à des connaissances théoriques solides une approche plus concrète du monde technologique.

Bien évidemment, votre goût pour les sciences du vivant et de la nature vous mènera logiquement vers la filière BCPST.

Ce sont toutes ces possibilités qui sont présentées ici.

 
 

En première année

 
 

Mathématiques Physique Sciences de l'Ingénieur (MPSI)

Le passage de la terminale à la classe préparatoire représente dans la vie de l'élève un changement radical, tant scolaire qu'extrascolaire. Grâce à un suivi individualisé et à un encadrement des plus précis par l'équipe enseignante, ce passage s'est toujours déroulé dans les meilleures conditions possibles au Lycée La Martinière Monplaisir.

La section MPSI s'adresse aux bons élèves de Terminale S, quelle que soit la spécialité suivie. Elle est le lieu d'apprentissage des outils scientifiques élémentaires utiles aux élèves pour toute carrière d'ingénieur, d'enseignant ou de chercheur en maths ou en physique, autant pures qu'appliquées.
Mais c'est aussi grâce à l'acquisition d'une rigueur et d'une méthode de travail que les élèves pourront poursuivre brillamment leurs études à la sortie de cette classe.

L'horaire hebdomadaire comporte 28 heures au premier trimestre (12h de maths, 8h de physique, 2h de sciences industrielles, 2h d'informatique, 2h de langue vivante, 2h de français) dont 12 sont consacrées aux travaux dirigés, travaux pratiques et matières littéraires, qui ont lieu en demi-classe. À ces enseignements s'ajoutent 2 heures d'interrogation orale par semaine et par élève (1h de maths et, alternativement, 1h de physique ou 1h de langue vivante, ainsi qu'1h en français par trimestre).
L'horaire passe à 29 ou 31 heures aux deuxième et troisième trimestres lors de l'introduction des TIPE et selon l'option choisie.

Par le jeu des coefficients aux concours, toutes les matières comptent, y compris les disciplines littéraires qui pourraient paraître secondaires dans une formation scientifique.

À la fin du premier trimestre, le choix de l'option sciences industrielles permet aux élèves d'infléchir l'aspect fortement théorique de cette filière en leur ouvrant en deuxième année les portes de la filière PSI. Mais ils peuvent aussi préférer substituer à cet enseignement un enseignement théorique renforcé d'informatique en choisissant l'option informatique (facultative).

L'orientation en MP ou PSI se fait en fin d'année en fonction des voeux des élèves. De plus, le comportement des élèves en cours d'année conduit le conseil de classe à proposer un passage en MP* ou PSI* à ceux qui sont particulièrement motivés, dynamiques, vifs et performants.

Pour toute question, n'hésitez pas à nous contacter :
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 

 
 

Physique Chimie Sciences de l'Ingénieur (PCSI)

Le Lycée La Martinière Monplaisir possède deux classes de PCSI avec, en moyenne, 45 étudiants par classe.

La PCSI est la section de la physique, de la chimie et des sciences industrielles, avec néanmoins un fort enseignement en mathématiques. Les débouchés après la deuxième année sont très variés, puisque toutes les écoles d'ingénieurs (généralistes, ou plus spécifiques en physique ou chimie) sont accessibles.

L'enseignement en première année, bien réparti entre les différentes matières, offre un équilibre entre les heures de cours en classe entière et les heures en demi-classe pour les travaux dirigés (séances d'exercices) et les travaux pratiques (2 h en physique, 1h30 en chimie, 2 h en sciences industrielles). Ceci permet de présenter les aspects théoriques ainsi que de nombreuses applications des phénomènes, mises en œuvre en travaux pratiques.

Au deuxième semestre, les élèves choisissent une option :

  • option PC : physique chimie
  • option PSI : physique, sciences industrielles


Ce choix conditionne la section de deuxième année : les étudiants qui auront choisi l'option PC iront en deuxième année en classe PC/PC*, tandis que ceux qui auront choisi l'option PSI iront en classe PSI/PSI*.

Au cours du premier semestre, les élèves reçoivent un enseignement commun dans les quatre matières scientifiques.

À partir du deuxième semestre, les enseignements de physique, mathématiques, français, langue et informatique restent les mêmes dans les deux options. En revanche, en option PC, les sciences industrielles disparaissent alors que l'horaire de chimie diminue en option PSI.

Notons qu'à l'exception de la majorité des écoles de chimie et des Écoles Normales Supérieures (sections physique ou chimie), accessibles seulement depuis PC/PC*, et de l'École des Arts et Métiers, accessible depuis PSI/PSI*, toutes les autres écoles offrent un nombre de places équivalent dans les deux sections.

Pour toute question, n'hésitez pas à nous contacter Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


Physique Technologie Sciences Industrielles (PTSI)

Qui peut postuler en PTSI-PT ?

Tout élève titulaire d’un bac général scientifique.  
En particulier, l'option du bac, S-SI ou S-SVT, n'a pas d'importance, et encore moins la spécialité (mathématiques, physique-chimie, SVT). Les élèves issus d'un bac S-SVT, qui n'ont jamais fait de SI (sciences de l'ingénieur), bénéficient de 2 heures hebdomadaires supplémentaires de soutien en petits groupes (appelé « rattrapage »).

Qu’est-ce qui différencie la PTSI-PT des autres filières ?

La particularité est l’équilibre entre toutes les disciplines enseignées en classes préparatoires scientifiques. Les coefficients au concours se décomposent en quatre piliers de poids à peu près identiques : Mathématiques – Sciences Physiques – Sciences de l’ingénieur et Français-Langue.
Cette spécificité se concrétise tout naturellement par un temps de formation consacré aux Sciences de l’ingénieur qui est le plus importante de toutes les filières. Ce temps d’apprentissage permet un réel approfondissement de la discipline et ainsi tous les champs de l’ingénierie sont étudiés : de la conception du produit à sa réalisation.

Quels sont les atouts de la PTSI-PT ?

Un enseignement scientifique de haut niveau
De nombreuses séances en groupes restreints (demi-classe, tiers de classe, quart de classe)
Toutes les écoles recrutent sur une seule banque de concours ; en conséquence, les concours ne se chevauchent pas, et  les épreuves s'étalent sur une durée plus courte.
De très grandes chances de réussite (Les places offertes par les écoles ne sont pas toutes pourvues !)

Quels sont les débouchés ?

Toutes les écoles d’ingénieur offrent des places aux élèves de PT. La sélection se fait soit par le biais d’un concours unique appelé « concours banque PT » soit par le biais d’un dossier à l’issue des 2 années.
Seules les écoles militaires de Saint-Cyr et Naval n’offrent pas de places.
L’école des Arts et Métiers (ENSAM) offre 550 places.

Pourquoi choisir une PTSI-PT ?

-    Pour avoir un profil équilibré entre théorie et application, et se faire une culture scientifique et  technologique complète
-    Pour apprendre et maitriser les outils de communication de l’ingénieur avec la SI, ce qui permet d'anticiper la formation en école d'ingénieur
-    Pour acquérir un niveau à la hauteur des autres filières en Physique-Chimie (programme très proche de la MPSI) et en Mathématiques (programme très proche de la PCSI).

Quels sont les résultats de La Martin ?

TOUS les élèves à l’issu de leurs 2 années peuvent intégrer une école d’ingénieur. Certains font le choix de redoubler leur deuxième année afin de se donner la possibilité de réussir une école qui corresponde davantage à leurs ambitions.
Globalement sur ces 5 dernières années, les résultats de La Martin sont à peu près 50% des effectifs admis à l’ENSAM et 20% admis aux écoles Centrales, Mines, Telecom.

Quels sont les atouts de la PTSI-PT de La Martin ?

         • D'excellentes conditions de travail : matériel et locaux adaptés, salles de travail, internat...
         • Des étudiants très encadrés et suivis, par des professeurs qui les connaissent bien
         • Une bonne ambiance de travail et d'entraide entre les étudiants

Comment se passe le passage de la PTSI à la PT/PT* ?

Tous les élèves qui restent motivés, impliqués et à un niveau de résultats suffisants tout au long de l’année passent deuxième année. Le passage en classe étoilée se fait tout simplement par un classement avec les coefficients du concours dans chacune des classes 1ère année. La première moitié de chaque PTSI remplit la PT* et la deuxième moitié la PT.

Je suis une fille ; la prépa PTSI/PT me conviendra-t-elle ?

Bien sûr ! Ce n'est pas la filière où les filles sont les plus nombreuses, mais elles réussissent comme les garçons, et apprécient tout autant l'ambiance de classe.

Peut-on faire une PSI après une première année de PTSI ?

Oui tout à fait même si peu d’élèves font finalement ce choix à l’issue de la première année.

Pour toute question, n'hésitez pas à nous contacter :
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 

 
 

En deuxième année

 
 

Mathématique Physique (MP)

Généralités

Les classes de MP* et MP sont spécialisées en mathématiques et physique. Accessibles aux seuls étudiants de MPSI, elles s'adressent à de futurs ingénieurs, enseignants et chercheurs, dans les domaines nombreux et variés liés aux mathématiques, à la physique, à l'informatique et à leurs applications (statistiques, électronique, optique, aéronautique, sciences de l'environnement...).

L'enseignement dans ces sections a pour objectif de donner une formation scientifique solide et équilibrée, alliant théorie et pratique expérimentale, et de développer l'intuition, l'imagination, la capacité d'abstraction, le raisonnement et la rigueur.

MP* et MP

La section MP* regroupe les meilleurs élèves issus des deux classes de MPSI et prépare plus particulièrement aux grandes écoles prestigieuses comme Polytechnique, les ENS (Écoles Normales Supérieures de Paris, Lyon et Cachan), les Mines, Centrale, l'ENSAE (École Nationale de la Statistique et de l'Administration Économique), etc.

La section MP prépare également à Centrale et aux Mines, mais principalement aux Écoles du Concours Commun Polytechnique (ENSI) et à une multitude d'autres écoles d'ingénieurs.

Les programmes et les horaires des deux sections sont identiques. La différence porte sur le niveau des exercices et des problèmes proposés en guise d'entraînement à l'écrit et à l'oral des concours. Quelques approfondissements de programme et applications complémentaires sont abordés en MP*.

Les options

Les classes MP* et MP du Lycée La Martinière Monplaisir proposent naturellement l'option Sciences Industrielles pour l'Ingénieur, mais également l'option Informatique. Les étudiants suivant l'option Informatique peuvent choisir leur sujet de TIPE dans cette dominante.

La diversité des offres proposées répond ainsi aux demandes croissantes des grandes écoles et des milieux de l'industrie et de la recherche.

Après la MP*/MP ?

Les résultats aux concours montrent qu'après une année en classe de MP* ou de MP, les étudiants accèdent à une école généralement conforme à leurs ambitions.

Pour les élèves qui se destinent à l'enseignement ou à la recherche et ne réussissent pas le très sélectif concours des Écoles Normales Supérieures, les magistères ou licences permettent d'utiliser la formation "prépa" pour aller dans de bonnes conditions vers l'agrégation ou une thèse.

Le redoublement étant autorisé, cette possibilité est parfois mise à profit pour tenter d'accéder à une école plus prestigieuse.

 
 

Physique Chimie (PC)

La filière PC*/PC est celle de la physique et de la chimie, avec un fort enseignement en mathématiques. Les étudiants y bénéficient d'une formation scientifique équilibrée, aussi bien théorique qu'expérimentale. Les débouchés après la deuxième année sont très variés, puisque toutes les écoles de physique et de chimie sont accessibles.

La PC*/PC est une voie d'excellence pour la formation des ingénieurs de haut niveau, ainsi que des enseignants et chercheurs en physique-chimie : elle permet d'accéder à toutes les écoles d'ingénieurs à dominante physique ou chimie, ainsi qu'aux Écoles Normales Supérieures (Ulm, Lyon et Cachan). Notons que les écoles de chimie et l'École supérieure Physique Chimie Industrielle de P-G. de Gennes ne sont accessibles que depuis cette filière.

La section PC* regroupe les meilleurs élèves issus des deux classes de PCSI et prépare plus particulièrement aux grandes écoles les plus prestigieuses comme Polytechnique, les ENS (Écoles Normales supérieures), Mines, Centrale, Chimie de Paris. La section PC prépare principalement aux ENSI (Concours Communs Polytechniques) et à une multitude d'autres écoles d'ingénieurs moins connues, ainsi qu'à toutes les écoles de chimie.

Les programmes et les horaires des deux sections sont identiques. La différence entre la PC* et la PC porte sur le niveau des exercices et des problèmes proposés en guise d'entraînement à l'écrit et à l'oral des concours.

 
 

Physique Sciences de l'Ingénieur (PSI)

Généralités

Cette filière, souhaitée par de nombreuses grandes écoles, a pour but de former des étudiants alliant de solides connaissances théoriques à une pratique expérimentale suffisante leur permettant de comprendre le monde naturel et technique qui les entoure. L'enseignement est constitué des disciplines de base nécessaires à l'ingénieur : mathématiques, sciences physiques, sciences industrielles, français, langues vivantes.

Recrutement

Les classes de PSI et PSI* recrutent dans différentes classes de première année : PCSI, MPSI et PTSI. Les meilleurs élèves sont orientés en PSI*.

Dans chaque classe, l'effectif est d'une quarantaine d'élèves, avec un faible pourcentage de "5/2" (élèves effectuant une deuxième année supplémentaire), environ 10 - 15%.

Il faut impérativement avoir choisi l'option SI en première année pour entrer en PSI.

La Martinière Monplaisir est le seul établissement de province à posséder l'éventail complet des classes de première année conduisant à une PSI ou PSI*.

Après la PSI*/PSI ?

Toutes les grandes écoles d'ingénieurs (autres que Chimie) et les Écoles Militaires recrutent en PSI sur quatre groupes de concours : groupe Mines-Ponts, groupe Centrale, groupe E3A (Arts et Métiers....), groupe CCP (Concours Commun Polytechnique, conduisant aux ENSI). L'École Polytechnique et l'École Normale Supérieure de Cachan recrutent également dans cette filière, avec un concours commun .

Il faut noter que d'autres écoles organisent leur propre concours ou se servent des banques de notes constituées par les concours précédents pour recruter leurs élèves . Certaines écoles de Chimie sont accessibles aux PSI.

 
 

Physique Technologie (PT)

PT et PT*

En sortant de PTSI, les élèves peuvent intégrer la filière PT*/PT, section dédiée à la physique et à la technologie, avec un enseignement important en mathématiques. Dans cette filière, toutes les notions théoriques enseignées trouvent à terme des applications pratiques et concrètes.

Les débouchés sont les mêmes que dans les autres filières, c'est-à-dire toutes les grandes écoles, à l'exception de certaines écoles militaires (École de l'air, Navale et Saint-Cyr) ou d'autres spécialisées en chimie. La PT*/PT permet en outre d'accéder à l'École Normale Supérieure de Cachan.

Dans cette filière, la réussite est exceptionnelle : plus de 90% des élèves de première année passent dans la classe supérieure. Pour ceux-ci, le taux de réussite dès la deuxième année est en moyenne de 85%, mais la plupart des redoublements sont volontaires, et tous les élèves intègrent une école d'ingénieurs en trois années d'études au plus.

La section PT* regroupe les meilleurs élèves de PTSI et prépare plus spécialement aux grandes écoles généralistes : Polytechnique, Centrale, Mines, Arts et Métiers.... Il n'existe que 16 classes de PT* en France. La section PT cible plutôt les Arts et Métiers et les ENSI, ainsi que des écoles d'ingénieurs plus spécialisées.
Les programmes et les horaires des deux sections sont néanmoins identiques, la différence portant sur le niveau des exercices et des problèmes proposés en guise d'entraînement à l'écrit et à l'oral des concours.

Le concours : Banque PT

Il s'agit de la banque de notes utilisée par toutes les écoles recrutant les élèves de deuxième année. Chacune d'entre elles sélectionne les épreuves qui l'intéressent. Ce système permet d'avoir une durée de concours raisonnable, avec assez d'épreuves pour permettre un classement juste.

L'écrit se déroule sur une quinzaine de jours et comprendra, à partir du concours 2005 :

  • trois épreuves de mathématiques
  • trois épreuves de sciences physiques
  • trois épreuves de sciences industrielles
  • deux épreuves de français-philosophie
  • deux épreuves de langue vivante

L'oral se compose de deux séries d'interrogations : l'une tournée vers les Arts et Métiers, l'autre vers la majorité des autres concours (X, Centrale, Mines, ENSI). Certaines écoles organisent elles-mêmes leur oral (télécom INT, IFMA...).

 
 
 

Biologie Chimie Physique Sciences de la Terre (BCPST)

La BCPST prépare à des domaines variés d’activité : santé animale (vétérinaire), alimentation (agronomie, agroalimentaire), ressources du sous-sol (eau, ressources minières ou pétrolières), gestion des sols (forêts, environnement). On peut aussi s’orienter vers la chimie, les biotechnologies, l’informatique, le marketing, la recherche ou l’enseignement…


Cette filière très généraliste s'organise autour de quatre pôles très équilibrés, tant au niveau des enseignements que des coefficients aux concours :

  • Sciences de la Vie et de la Terre
  • Mathématiques et Informatique
  • Physique - Chimie
  • Français-Philosophie, Langue(s) Vivante(s) et Géographie (en deuxième année)

Cette section s’adresse à des étudiants possédant un goût plus prononcé pour le concret que pour le théorique.  Elle nécessite aussi un profil équilibré dans l'ensemble des matières, non un profil spécialisé dans un seul domaine scientifique.  Même si les élèves de BCPST ont souvent une sensibilité affirmée pour la biologie, ils bénéficient d’une solide formation en géologie dans le pôle des SVT. Les trois autres pôles nécessitent aussi un fort engagement et un travail très régulier dans l’ensemble des matières.
L’Anglais est imposé en LV1, Allemand et Espagnol sont proposés en option en LV2.

TIPE (Travail d'Initiative Personnelle Encadré) en BCPST
L'organisation est spécifique à cette filière.

  • En 1ère année, l'approche est uniquement méthodologique, sur un thème choisi par les professeurs, permettant une double approche biologique ou géologique. Les petits groupes de 3/4 étudiants choisissent un sujet en rapport avec ce thème. Ils doivent construire une démarche scientifique, mettre au point et réaliser des expériences puis présenter et valider leurs résultats.
    Exemples de thèmes : le sol, les bactéries, l’eau, la couleur ou la température.
  • En 2ème année, le thème est national, commun à toutes les filières scientifiques. Les étudiant préparent le sujet qu’ils vont présenter à l’oral concours. Ils rendent un rapport d’une dizaine de pages, suivi d’une soutenance orale.
    Exemples de thèmes: « Transferts et échanges », « Ressources : partage, répartition, distribution »

Pour toute question, n'hésitez pas à nous contacter :
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 

Contacts

LYCÉE LA MARTINIÈRE MONPLAISIR  
41 rue Antoine Lumière  69372 LYON cedex 08
tel : 04 78 78 31 00
fax : 04 78 77 97 69

Espace Numérique de Travail

 

Suivez-nous sur Facebook